Wave
Squishy right

Riot promet plus de mesures répressives à l'encontre des tricheurs

Riot promet plus de mesures répressives à l

L'éditeur et développeur de Valorant, Riot Games a renouvelé son engagement visant à sévir contre les comptes de joueurs assistés par les tricheurs du célèbre jeu de tir à la première personne.

Pendant que de nombreux concurrents du jeu en question sur la scène du gaming ont été inquiétés par des problèmes liés à la triche et au boosting devenus endémiques au cours de ces dernières années, Valorant a été relativement à l'abri.

Cela est en majeure partie dû à la décision visant à introduire une solution anti-triche dédiée au jeu sous la forme du « Vanguard ».

Vanguard a été critiqué au début par la majorité des joueurs, mais ces plaintes se sont lentement atténuées depuis.

Même si Valorant n'a pas à lutter contre le fléau de la triche devenue problématique, Riot a fait savoir que le boosting des comptes des joueurs demeure une préoccupation urgente.

L'analyste anti-triche senior chez Riot Games, Matt 'K3o' Paoletti, a écrit sur un article de blog : « Durant l'épisode 2, nous avons vu des tricheurs en train de booster des comptes appartenant à d'autres joueurs en jouant avec eux, tout en sachant que leurs comptes seront bannis, mais que les joueurs assistés conserverait les gains mal acquis.

« Nous avons mis au point des mesures automatisées afin d'agir au niveau des comptes boostés, et nous sommes toujours engagés à les exécuter. »

« Les outils tiers sont notre principale priorité, mais nous avons également consacré du temps à d'autres aspects relatifs à la violation de l'intégrité du jeu, comme le boosting par le partage des comptes, et nous continuerons à explorer d'autres moyens afin de maintenir VALORANT à sa place du jeu de tir tactique le plus compétitif dans le monde. »

Wave